Comment récupérer vos données à partir d’un disque dur endommagé ?

Les disques durs, également connus sous le nom de HDD, sont des dispositifs de stockage de données basés sur des bandes magnétiques divisées en pistes et secteurs. Leur capacité varie de 500 Go à 8 To. La récupération de données à partir d'un disque dur endommagé est courante en raison de divers facteurs. Les défaillances matérielles et logicielles des disques durs peuvent entraîner la perte de données critiques. Cela nécessite ainsi la récupération des informations perdues. Découvrons alors les causes et le processus de récupération de données.

Les principales causes de dommages aux disques durs et leurs impacts sur les données

La défaillance d'un disque dur ne survient pas par hasard. Elle est généralement le résultat de divers facteurs. Parmi les causes courantes de défaillance des disques durs, on trouve :

A découvrir également : Comment nettoyer votre ordinateur pour le garder rapide ?

  • Un choc violent : Un impact physique, comme une chute, peut provoquer une panne mécanique en endommageant les composants internes du disque dur.
  • Des vibrations répétées : Les vibrations externes prolongées, comme celles rencontrées lors de l'utilisation d'un ordinateur portable en mouvement, peuvent avoir un effet similaire à un choc violent, et affecter les éléments mécaniques du disque dur.
  • L'humidité : L'humidité, en particulier la condensation interne due à des variations de température, peut causer des dégâts internes au disque dur, à savoir l'oxydation et les courts-circuits.
  • L’exposition à des températures élevées : Les températures excessives peuvent entraîner des problèmes tels que la perte de données et la réduction de la durée de vie du disque dur en raison de la dilatation thermique des composants.
  • Les effets d'un champ magnétique : Une exposition rapprochée à un champ magnétique puissant peut endommager les têtes de lecture et la surface des plateaux du disque dur, entraînant la perte de données.
  • L’incident électrique : Les perturbations électriques, comme les microcoupures de courant, la foudre ou les décharges électrostatiques, peuvent provoquer une panne électronique du disque dur, le rendant inutilisable.
  • L’usure normale : Les pièces mobiles du disque dur s'usent naturellement avec le temps, et cela rapproche ainsi le disque dur de sa fin de vie.
  • L’erreur humaine : Les erreurs humaines, comme la suppression involontaire de fichiers système, la mauvaise manipulation des propriétés de l'ordinateur ou l'infection par des logiciels malveillants, peuvent entraîner une panne logique du disque dur.

Chacune de ces causes de défaillance de disque dur peut avoir des conséquences graves, notamment la perte de données. C’est pourquoi, il est important de suivre des méthodes de récupération de données disque dur, et de protéger les disques durs contre ces risques potentiels.

Les différentes méthodes de récupération de données

Pour la récupération de données depuis un disque dur externe, diverses méthodes sont disponibles.

Cela peut vous intéresser : Entreprise de production audiovisuelle : prestations et fonctionnement

Logiciel de récupération de données 

Les logiciels de récupération sont des outils polyvalents pour restaurer divers types de fichiers à partir de supports comme les disques durs externes. Ils sont efficaces dans de nombreuses situations, notamment la suppression accidentelle, le formatage, ou les infections par des virus.

Corbeille Windows

Lors d'une suppression accidentelle, vérifiez la Corbeille Windows. Les fichiers y restent jusqu'à la vidange de la corbeille.

Invite de commande

L'Invite de Commande (CMD) de Windows peut aider à récupérer des données, notamment si des logiciels malveillants sont en cause.

Historique des fichiers

L'Historique des Fichiers de Windows est utile pour restaurer des fichiers en cas de coupures de courant ou de pannes système. Activez-le préalablement.

Windows System File Checker (SFC)

SFC peut réparer des fichiers corrompus sur un disque dur externe. Cette méthode est plus complexe et peut nécessiter un redémarrage en mode sans échec en cas d'échec initial.

Les étapes du processus de récupération de données d'un disque dur

La récupération de données d'un disque dur implique plusieurs étapes :

  • Évaluation préalable : Commencez par évaluer la cause de la perte de données, la gravité des dommages et le type de disque dur affecté. Cette évaluation guide le choix de la méthode de récupération.
  • Logiciel de récupération de données : Utilisez un logiciel de récupération de données pour restaurer des fichiers :
    • Installation : Téléchargez et installez le logiciel.
    • Analyse : Choisissez le disque à analyser pour récupérer des fichiers perdus ou endommagés.
    • Récupération : Sélectionnez les fichiers à restaurer.
    • Sauvegarde : Enregistrez les données récupérées sur un support externe.
  • Récupération par secteur : Cette méthode récupère des données à partir de secteurs spécifiques endommagés. Elle nécessite des experts en gestion de données.
  • Clonage pour la récupération des données : Cette méthode est adaptée lorsque le disque dur est défaillant mais peut encore fonctionner temporairement. Les étapes sont les suivantes :
    • Préparation : Obtenez un nouveau disque dur ou un support de sauvegarde.
    • Clonage : Utilisez un logiciel spécialisé pour copier toutes les données du disque endommagé sur le nouveau support.
    • Vérification : Assurez-vous que toutes les données sont copiées correctement.

Les conseils pour éviter les dommages futurs et pour choisir un service de récupération

Pour éviter les dommages futurs à votre disque dur externe, vous pouvez vivre quelques bonnes pratiques. D’abord, effectuez des sauvegardes régulières, idéalement automatisées, pour disposer de copies de vos données essentielles en cas de problème.

Ensuite, utilisez un onduleur (UPS) pour protéger votre disque dur contre les surtensions électriques. Il est aussi important d’opter pour un disque dur externe de qualité, de préférence renforcé pour résister aux chocs. 

Lorsque vous choisissez un service de récupération de données, tenez compte du fait que la première tentative est importante et privilégiez des prestataires expérimentés et reconnus. Vous pouvez les poser des questions pour clarifier les modalités de récupération. Vérifiez également les partenariats avec des fabricants de disques durs, et si possible, déposez votre média en personne pour garantir un environnement professionnel. 

Soyez méfiant si une offre semble trop belle pour être vraie. En combinant ces mesures préventives avec une sélection avisée d'un service de récupération de données, vous pouvez protéger vos données tout en minimisant les risques de perte.

La récupération de données depuis un disque dur endommagé est essentielle en cas de perte due à divers facteurs comme les chocs, l'humidité ou les erreurs humaines. Vous pouvez utiliser des logiciels de récupération. N’oubliez pas de prévenir les dommages futurs en faisant des sauvegardes régulières et en choisissant un service de récupération fiable.