Audit de vulnérabilité : l’outil indispensable pour la protection de votre structure informatique !

À présent, presque tout le monde utilise l’informatique comme outil de tous les jours. Les propriétaires des petites et moyennes entreprises (PME) se penchent vers cette alternative afin d’agrandir ses champs de prospection. Et ce, malgré l’existence des malfrats sur les réseaux. En ces raisons, les entrepreneurs doivent tenir en compte de l’importance de l’audit de vulnérabilité pour se protéger des éventuelles cyberattaques. Pour y parvenir, vous pouvez faire un audit de vulnérabilité. Ce dernier consiste à identifier les brèches de votre système qui peut servir comme accès pour les cybercriminels. Aussi, son rôle est également de renforcer le système de sécurité en corrigeant les vulnérabilités tout en assurant une protection optimum. Vous souhaitez en savoir plus sur le sujet ? À vos lectures alors !

Les différentes étapes à suivre pour faire un audit de vulnérabilité

Mener à bien un audit de vulnérabilité informatique n’est jamais une mince affaire, il faut toujours passer par quelques cribles. Pour ce faire, vous devez en premier lieu faire appel à des professionnels sur l’audit de vulnérabilité pour PME tels que DhalaCyberdéfense. Toutefois, il faut toujours la présence d’un personnel responsable de la sécurité informatique de l’entreprise puisque l’expert seul ne peut le faire. Dans cette partie, on va vous décortiquer les quatre étapes fondamentales d’un audit de vulnérabilité informatique.

A lire également : Solutions d’écrans numériques Xela : utilisation et avantages

La collecte d’information

Lors de ce procédé, les spécialistes et les responsables de la sécurité informatique doivent faire une entrevue pour déterminer les attentes de l’entreprise. Cependant, l’expert en audit de vulnérabilité devra répertorier les différents usages de tous les personnels qui ont accès aux systèmes d’information. Ensuite, après cette constatation, les éventuelles problématiques que l’entreprise fera face doit être identifié.

L’analyse de l’infrastructure réseau de l’entreprise

Cette étape consiste à la réalisation d’un état des lieux pour que l’expert de la sécurité informatique puisse créer un point de départ afin d’améliorer votre infrastructure informatique. Pour ce faire, le professionnel a besoin d’une image des vulnérabilités de votre système. C’est après cela qu’il isole la nouvelle amélioration et mettra ensuite en place un système de protection plus performant, plus sécurisé et également plus économe.

A lire également : Protégez vos enfants avec un matériel de surveillance moderne !

Le test du système informatique de votre entreprise

À chaque réalisation d’un audit de vulnérabilité, l’expert de la sécurité informatique doit toujours effectuer un test à votre système. Cela a pour but d’identifier les problèmes de performance et de sécurité. Pour ce faire, il doit exercer quelques épreuves telles que : 

  • Le test de sécurité ;
  • Le test de charge ;
  • La tentative d’intrusion ;
  • La simulation d’une panne.

La rédaction d'un rapport détaillé

Un audit de vulnérabilité informatique doit toujours se concrétiser par la rédaction d’un rapport détaillé. Ce dernier doit contenir tous les résultats d’analyse constatés lors du déroulement de l’audit en question. En général, il doit disposer d’une liste des problèmes identifiés et les diverses préconisations pour l’amélioration de la structure informatique de l’entreprise. Toutefois, les mesures de prévention et de protection doivent être classées en fonction du gain de performance et de sécurité. Aussi, ce rapport doit comporter les détails concernant les aspects financiers et humains qui doivent être disponibles lors de la mise en œuvre des améliorations.

Les différents types de vulnérabilités identifiables lors d’un audit

Lors d’un audit, plusieurs problématiques peuvent être identifiées. Pour notre cas, on va vous énumérer les trois vulnérabilités informatiques les plus courantes pour les PME.

Les vulnérabilités de configuration

Cette problématique concerne la mauvaise configuration de réseaux et de systèmes. Cela a toujours tendance à créer une brèche de sécurité. En général, ce fléau est dû par des partages de fichiers non sécurisés, l’inexistence des logiciels antivirus ou encore de pare-feu, l’inactivité de la mise à jour automatique et bien d’autres encore.

Les vulnérabilités des logiciels

Généralement, cette vulnérabilité se produit lorsque la sécurité d’un logiciel est défaillante. De ce fait, les cybercriminels usent de ce facteur comme brèche et s’introduisent dans le système afin d’exécuter des codes malveillants pour accéder aux informations sensibles à l’insu total du responsable.

Les vulnérabilités d'utilisateur

Cela peut vous sembler bizarre, mais c’est une vérité qu’on devra accepter. Les vulnérabilités d’utilisateur concernent l’erreur de manipulation ou de fausses manœuvres effectuées par les personnels internes d’une entreprise. Elle peut conduire même jusqu’à des violations de sécurités de votre structure informatique. Par exemple, cette vulnérabilité se présentera lorsque les mots de passes de verrouillage de votre système sont trop simples ou réutilisés. De même, l’usage des logiciels ou de plateformes de courriels non sécurisés peut rendre vulnérable votre système de sécurité informatique.

En somme, un audit de vulnérabilité doit toujours se faire par des experts en la matière, et ce, compte tenu de diverses spécificités de ce procédé. Généralement, le spécialiste doit mettre en place des outils de protections efficaces et performantes. Aussi, il devra programmer des mises à jour automatiques, quel que soit le système d’exploitation utilisé par l’entreprise. Ainsi, pour les applications clés telles que Chrome, Microsoft 365, Firefox, Adobe et bien d’autres encore. Toutefois, le coût de ces prestations peut varier en fonction des prestataires.